AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 •Les cris des démons•

Aller en bas 
AuteurMessage
Ptite.Mara
☼ Conservateur
 ☼ Conservateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: •Les cris des démons•   Mer 15 Avr - 20:15

Voila un petit projet que j'ai lancé, au début je voulais créer un contexte et quand j'ai commencé à écrire j'ai commencé à avoir une idée pour la suite. Donc pour ceux qui n'ont pas compris, j'ai créé ma petite Storie.

Citation :
Prologue


Quelqu’un à écrit : « Les asiles sont construit pour faire croire à ceux qui n’y sont pas qu’ils ont encore la raison. »
Parfois je me dis que c’est vraiment, après tout pourquoi certaines personnes seraient-elles dites folles et pas d’autre ? Et pourquoi des personnes devraient être folles ? L’Homme n’est il pas une créature qui à déjà sombrée des milliers de fois dans la folie ? Il suffit de regarder dans l’histoire, des hommes, des femmes ont à dit que leurs idées étaient insensées, que leur parole était démente, pourtant combien d’entre eux avaient raison ? Combien était-il des génies simplement incompris ? Rappeler moi ce qu’on a fait de la personne qui à affirmée que la Terre était ronde ? Où encore, comment la première femme « guerrière » à t’elle finit ? Vous voyez, pourquoi ces personnes ont été punis pour avoir soutenue des idées qui ne plaisait pas à leur gouvernement ? Sérieusement, je trouve que tous les Hommes sont fous ! Ils sont fous de ne pas accepter les différences, fous de croire qu’ils sont différents. Je me demande juste qu’où nous simples humains allons nous tenir, quand allons nous périr. Peut être dans cent ans, ou peut être demain… Il est si difficile de savoir, et pourtant il ne tient qu’a nous de choisir, si un jour nous nous réveillons de cette utopie. Après tout c’est le seul choix que nous possédons, à par la mort bien sur, et là encore je crois que nous ne sommes même pas maitre de notre vie. Je vais m’arrêter là, sinon je pourrais vous parlez des années des défauts des hommes, mais comme beaucoup de personnes surement remarquer, je parle ainsi du monde car les êtres humains m’ont enfermé, oui, pour eux je fais partit de ses personnes qui n’ont plus toute leur tête. Au n’ayez pas peur, je ne suis pas une de ses personnes qu’ont à enfermée parce que j’étais une psychopathe, moi on m’a enfermée dans une petite cellule parce que je n’ai pas les « idées clairs » comme ils disent. Je vois des choses étranges, des choses que même les personnes les plus dingues ne pourront pas croire. Et pourtant je n’ai pas sombré dans la folie ! Non, tous ce que je vois existe, j’en suis sur. Et je ne suis pas là seule à voir et entendre ses choses si étranges… Mais ces autres personnes elles ont les à pas enfermée dans un hôpital psychiatrique, non, elles ont leur a dit qu’elles avaient trop d’imagination. Comment je sais tout ça ? C’est simple, ces personnes et moi
nous nous parlions si souvent, je l’ai en rencontrée grâce un site : demonoflight.com
Et c’est à partir de là que toute à commencé, mes illusions ! ma présumé folie. Tout à commencé à partir du moment où je me suis connectée, et aujourd’hui je me dis que j’ai fait la plus grande erreur de ma vie. Il y a pas si longtemps si quelque m’avait parlé du histoire semblable à la mienne je ne l’aurais pas cru, mais aujourd’hui c’est différent. Car je sais que la folie n’existe pas ! que les seuls fous sont ceux qui nous emprisonne dans de certaine idée qui sont tout bonnement idiote ! Aujourd’hui je connais la vérité, et nous sommes sept à être délivré de l’ignorance, nous sommes sept à voir la vérité. Et à présent, je vous laisse imaginer la vie que je vais mener, peut être auriez vous raison, pourtant jamais, je dis bien jamais vous ne pourrez décrire la souffrance que j’ai dû subir durant trois ans ! Trois ans de souffrance ! Pourtant, je crois que ses trois années furent les meilleurs de ma triste vie, car pendant trois ans je savais que ma vie avait un sens, que je servais à quelque chose, même si je ne servais pas la meilleur cause qu’il soit, je me sentais utile, intéressante. Et malgré tout, revivre ses trois années ne serait pour moi que revivre un rêve, un rêve d’éternité…


By C’ila

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
•Les cris des démons•
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mur des lamentations, des cris, du sang et des hurlements
» Cris d'armes et Devises des nobles du Lyonnais-Dauphiné
» Le lapin ventriloque
» [Fan-Fictions] Comment bien écrire ?
» Cadfael91- Non remboursement à sieur Quik [10 jours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.Dreams Museum. :: II. Visite :: ♪} Galerie Baudelaire. :: The Dream Of C'ila-
Sauter vers: